Jocelyn Aubrun

Jocelyn Aubrun occupe le poste de flûte solo à l’Orchestre National de Lyon (Nikolaj Szeps-Znaider) depuis 2006.

Au sein de cette formation,il a participé à une quinzaine d’enregistrements (notamment le Boléro et Daphnis et Chloé de Ravel, Prélude à l’après midi d’un faune de Debussy (Naxos), Danse des sept voiles de Strauss (Altus))…et a joué sous la direction de chefs d’orchestre tels que Stanislaw Skrowaczewski, Christian Zacharias, Yannick Nézet-Séguin, Alan Gilbert, Neville Marriner, Manfred Honeck, Osmo Vänska, Jukka-Pekka Saraste…

Il est par ailleurs invité à se produire dans des orchestres tels que le Philharmonia Orchestra (Londres), l’Orchestre de chambre de Lausanne, l’Opéra de Vienne, l’Orchestre du Gürzenich de Cologne, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Bordeaux, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France ainsi qu’à l’Orchestre de chambre de Nagaokakyo (Japon).

Il a joué en soliste des concertos avec les orchestres National d’Ile de France (Reinecke), Orchestre de Cracovie (Penderecki), Orchestre de Cannes (Mozart) et Orchestre de Lyon (Bach, Mozart).

Il est lauréat des concours internationaux de Cracovie, Paris (Prix Rampal) et de la Fondation Natexis (Banques Populaires).

Jocelyn Aubrun partage la scène en musique de chambre avec des artistes tels que Alasdair Beaston, Guillaume Sutre, Vincent Warnier, Kyunghee Kim, Lise Berthaud, Nora Gubisch, Ton Koopman, Jean-Yves Thibaudet, Emmanuel Rossfelder, Lorenzo Gatto, Vardan Mamikomian… dans de nombreux festivals.

Il a enregistré deux disques de musique de chambre avec la pianiste Aline Piboule parus chez Lyrinx et Artalinna qui ont reçu un accueil chaleureux de la presse (Classica, MusicVoice, Classical Source…).

Il fera paraitre prochainement un disque de musique de chambre avec la pianiste Ursula Alvarez consacré aux oeuvres de Philippe Gaubert.

Ses prestations sont régulièrement diffusées sur France InterFrance Musique, RCF, RTS.

Ses études au Conservatoire de Nice ont été couronnées en 2000 par quatre premiers prix : piano, flûte, musique de chambre et formation musicale.

En 2004 il a obtenu le Diplôme National d’Etudes Supérieures Musicales avec félicitations au Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Lyon et intègre le cycle de perfectionnement (Classe de Philippe Bernold, équilavence Master). Il est également titulaire d’un Master en musique ancienne (traverso) dans la classe de Serge Saïta à la Haute Ecole de Musique de Genève.